Actualité

Bienvenue sur le site du comité départemental 64 de la fédération française de la Montagne et de l'Escalade

Partenaire de la FFME : la ligue Nouvelle-Aquitaine  http://na.ffme.fr/

 

Actualité 

 

Le Népal propose des règles plus strictes pour accéder à l’Everest

 

 Attaqué au printemps dernier pour son incapacité à réguler les ascensions de l'Everest, le ministre Népalais du tourisme a fait des propositions  pour tenter de sécuriser les expéditions. De nouvelles règles qui pourraient être appliquées dès le printemps prochain si le parlement népalais en vote la mise en œuvre.

La première réglementation oblige les postulants à l’ascension, à une première expérience réussie sur un sommet népalais de pus de 6.500 mètres d’altitude, certificat à l’appui.

Il faudra également que les grimpeurs démontrent que le coût de leur expédition est supérieur à 35.000 dollars. Le but étant d'éradiquer les compagnies qui font des économies sur la sécurité. Les règles d'existence de celles-ci sur l’Everest sont passées au crible et liées à une expérience préalable de trois ans à opérer des expéditions à plus basse altitude.

Les règles sur l'état de santé vont également être renforcées. Celui des membres des expéditions pourrait être testé au camp de base.  Article publié le 7 septembre 2019.

 


 

 

Seb Bouin libère la voie la plus dure de l’hexagone, La Rage d’Adam, 9b/+

Seb Bouin a mis fin à un projet entamé il y a quelques années, une ligne équipée par Antonin Rhodes au plus gros du dévers, pour laquelle il propose la cotation de 9b/+.

Seb Bouin dans la Rage d'Adam par Julia CassouPhoto : Julia Cassou

Essai après essai, les méthodes ont commencé à prendre forme, et l’enchaînement s’est peu à peu dessiné à l’horizon. 

En établissant ainsi la voie la plus dure de France, il poursuit donc, une année de falaise incroyable, déjà dans les annales à 4 mois de son terme. Article publié le 7 septembre 2019

 

 

 

 

 


 

 

Rock master duel 2019, Jackob Schubert et Mia Krampl vainqueurs DUEL 2019 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

© newspower.it © Desnivel

Samedi soir, quelques-uns des meilleurs grimpeurs de la planète étaient invités à disputer le Rock Master Duel, une compétition qui se tient à Arco, en Italie, depuis l’an 2000. Le format est plutôt atypique : les grimpeurs s’affrontent en duel, sur deux voies de difficulté identiques. Le premier à frapper le buzzer au sommet du mur remporte le duel. Les hommes devaient gravir une voie cotée 8a/8a+ et les femmes une voie cotée 7b+/7c. Article publié le 7 septembre 2019

 

 


 

  

Luce Douady prend l’or aux championnats du monde jeune à Arco !

 

Tout juste cadette première année, Luce Douady était sortie de l’ombre à l’occasion de sa première participation à une compétition internationale en catégorie senior : la coupe d’Europe d’Innsbruck. Elle avait alors surpris tout le monde en montant sur la première marche du podium… 

Quelques jours plus tard, elle s’était hissée jusqu’en finale pour sa toute première participation à une coupe du monde, c’était à au mois de mai à Vail. 

La voici qui poursuit sur sa lancée aux championnats du monde d’Arco où, après une belle médaille de bronze dans sa discipline faible (la difficulté), elle monté sur la plus haute marche en bloc. Dans une finale sans aucune prise, c’est-à-dire exclusivement sur volumes, la Française s’est rapprochée du sans faute avec 4 zones et 3 blocs flash. Il ne fallait pas moins : elle devance la Japonaise Natsumi Hirano d’un tout petit essai de zone. Naile Megnan, autre Française engagée dans ces finales, finit au pied du podium et admet être un peu déçue de sa grimpe dans le dernier bloc.

Luce prend la 1ère place, Natsumi et Saki vient ensuite privant Naïlé Meignan d'un podium. Photo : Newspower.it
Luce prend la 1ère place, Natsumi et Saki vient ensuite privant Naïlé Meignan d'un podium. Photo : Newspower.it Article publié le 28 août 2019

Les résultats

Résultats finales cadette arco 2019

 


 

 

14 ans, premier 8B bloc, il se nomme Rudy Dauvillier 

 

 Rudy Dauvillier, jeune grimpeur réunionnais, vient de cocher son premier 8B bloc sur son île natale avec « Psychopad ». Le bloc se situe dans le secteur Pif Paf dans la Ravine des Colimaçons à St Leu à la Réunion.

Initialement ouvert en 7C+ debout, puis 8A départ assis et enfin 8B rallongé en trav, quelques grimpeurs ont déjà réalisé le 8A et le 8B, dont Grég Sobzack ou encore Alban Levier lors de son passage à la Réunion. Oriane Bertone l’avait également enchaîné du haut de ses 12 ans… C’est donc au tour de Rudy de venir à bout de ce Bloc très haut.

De part sa méthode, Rudy enchaine pas moins de 20 mouvements dans ce bloc et il  lui aura fallu 12 à 13 heures et environs 150 essais et calages avant de l’enchaîner. Article publié le 31 août 2019

 


 

Proposition 9b à Rodellar par 2 élites espagnoles

 

jorge_patanix

Deux jeunes prodiges Ibères, Jorge Diaz--Rullo, 20 ans et Jonatan Flor, 22 ans, ont libéré, ce lundi 26 août, deux projets à Rodellar.

Ils proposent tous deux 9B pour leurs réalisations respectives :

Jorge Diaz-Rullo, a enchainé Patanics, une connexion du secteur de Ventanas démarrant dans Pata Negra (8c) et finissant 4 voies plus loin dans Botanics (8b). Une ligne de plus de 60m, l’un des plus vieux  projets de Rodellar. 

 

 Jonatan Flor, enchaine à son tour Apocalipsis de la Gioconda, une connexion entre Apocalyptico (9a) et Gioconda (8c).

Bravo et merci à eux ...Article publié le 31 août 2019 

 

 
 
  
 

Un doublé pour Oriane Bertone aux championnats du monde jeunes à Arco, deux Français sur le podium en bloc junior

 

PodioYouthBFemaleBoulder02
Oriane Bertone a du puiser dans ses ressources pour s'offrir un doublé aux championnats du monde jeunes Arco 2019 face à ses rivales japonaises. Photo : NEWSPOWER.IT

Impériale cette saison sur le circuit de coupe d’Europe et figurant déjà parmi les toutes meilleures bloqueuses du monde sur caillou, inutile de préciser qu’Oriane Bertone était attendue au tournant sur ces championnats du monde jeune. La réunionnaise, forte d’une victoire en difficulté il y a trois jours, a une nouvelle fois répondu présente sur l’épreuve du bloc : elle repart d’Italie avec une deuxième médaille d’or autour du cou ...

Poussée dans ses retranchements par la Japonaise Hana Koike sur la voie de finale, c’est avec un peu plus de marge qu’elle s’est imposée en bloc avec deux zones de plus que sa dauphine. 

Du côté des juniors hommes, la finale a particulièrement souri aux deux Français en lice, Léo Favot et Nathan Martin, respectivement médaillés d’argent et de bronze. En topant les quatre blocs de cet ultime round, contre deux pour Léo, le Japonais Sohta Amagasa semblait intouchable. Article publié le 24 août 2019

 


 

Championnats de monde jeunes de difficulté : Luce Douady en bronze !

 

Pour sa dernière année chez les jeunes, Nolwenn Arc revient de ces Championnats du Monde avec une médaille d'argent, comme l'année dernière. Elle s'incline face à Laura Rogora qui réalise la même performance que la Française sur la voie finale, mais l'Italienne était mieux classée sur les demi-finales, c'est donc elle qui remporte le titre, comme l'année dernière. Une belle performance qui annonce, on espère, un début prometteur chez les Seniors l'année prochaine. Brooke Raboutou prend quant à elle la troisième de place de la finale après avoir décroché son ticket pour les Jeux Olympiques récemment à Hachioji.

Le podium des juniors femme en difficulté. Photo : Sytse van Slooten
Le podium des juniors femme en difficulté. Photo : Sytse van Slooten

finale junior femme difficulté
 

 

Récemment revenue des Championnats du Monde Senior de bloc. Luce est parvenue à tenir tête aux meilleures cadettes de la discipline. Avec quelques mouvements de moins que les deux premières Natsumi Hirano et Nika Potapova. Elle confirme sa polyvalence et l'espoir que l'Équipe de France a placé en elle pour le futur.

L'autre Française en lice, Camille Pouget, qui était 6ème en demi-finale termine à cette même place en finale mais elle semblait pourtant en avoir encore dans les bras. Dommage pour celle qui est vice-championne de France de difficulté chez les Seniors, derrière Hélène Janicot cette année.
 
Le podium des cadettes femme en difficulté. Photo : Sytse van Slooten

 

Le podium des cadettes femme en difficulté. Photo : Sytse van Slooten
 
finale cadette difficulté
 

6ème place pour Paul Jenft On attendait l'Espagnole Alberto Ginés Lopez sur cette compétition, lui qui a été si impressionnant cette saison. Une belle 5ème place sur la Coupe du Monde de Chamonix aux côtés des plus grands. Dans sa catégorie cadet, il remporte la Coupe d'Europe de Imst (Autriche) et Östermundigen (Suisse) en difficulté cette année. Une année sur les podium qu'il confirme encore à Arco, mais ce sera sur la 3ème marche. Il se fait devancer par l'Américain Colin Duffy et le Japonais Hidemasa Nishida. Paul Jenft finis quant à lui 6ème de cette finale.

Le podium des cadets homme en difficulté. Photo : Sytse van Slooten
Le podium des cadets homme en difficulté. Photo : Sytse van Slooten

 
finale cadet difficulté

 

 

Cette saison, ascensions des voies les plus dures des Alpes 

 

Il y a quelques semaines, le GMHM répétait Magic Mushroom (7c+) en face nord de l'Eiger. 

Le 23 juillet dernier, le Suisse Roger Schaeli et le Belge Sean Villanueva étaient les premiers à gravir La vida es silbar (7c+, 900m) en une journée. Une voie ouverte en face nord de l'Eiger à l'orée du XXIe siècle par Daniel Anker & Stephan Siegrist et libérée pour la première fois par ce dernier en 2003, accompagné pour l'occasion d'Ueli Steck.  

Roger Schaeli et Stephan Siegrist, libéraient en juillet dernier Silberrücken, une grande voie de 350 mètres en neuf longueurs allant jusqu'à 8a+, en face ouest de la Rotbratt sur la Jungfrau.

Répétition de Magic Mushroom (7c+, 600m) par les Français Max Bonniot, Léo Billon et Benjamin Védrines le 1er août dernier, ou plus récemment par les Espagnols Gorka Karapeto et Unai Mendia.

La Tchèque Lucie Hrozova  réussit l'ascension de la mythique Digital Crack (8a, 30 m), sur le Grand Gendarme de l'arête des Cosmiques, sur l'Aiguille du midi. 

 

lucie hrovoza digital crack
© Lucie Hrovoza

  Le 23 juillet dernier, Luka Lindic ajoute End of Silence (8b+ 350m) à son palmarès. Aux côtés de Silbergeier (Rätikon) et de Der Kaiser's neue Kleider (Wilder Kaiser), End of Silence  fait partie de la trilogie alpine des grandes voies les plus difficiles des Alpes. Située à Feuerhom, dans les Alpes allemandes de Berchtesgaden, la voie de 11 longueurs a été ouverte par les frères Huber en 1990 et libéré par Thomas quatre ans plus tard.

Le 4 août dernier, Cédric Lachet et Sibe Vanhee réalisent avec l'ascension de Yean Man en compagnie de Caroline Minvielle. Située entre Lausanne et Berne, la première ascension en libre en une journée de cette grande voie remonte à 2010 par Giovanni Quirici, ami de Cédric Lachat décédé deux ans plus tard. Les neuf longueurs ouvertes par les guides Françoise Studemann et Guy Scherrer avaient déjà été libérée en plusieurs jours par Josune Bereziartu et Rika Otegi en 2004. 

Article publié le 22/08/2019

 

 


 

Coupe du monde 2019 combiné masculin

 

Le podium des Championnats du Monde de combiné masculin 2019 à Hachioji . Photo : Eddie Fowke
Le podium des Championnats du Monde de combiné masculin 2019 à Hachioji . Photo : Eddie Fowke

Lors de ces finales masculines du combiné, la première sensation fut l’abandon d’Alex Megossuite à une douleur au petit doigt ressentie dans le premier bloc. 

Résultats du combiné homme

Résultats combiné homme

Article publié le 22/08/2019

 

 


 

 

Un triplé pour Janja Garnbret à Hachioji, Akiyo Noguchi, 2e, ira aux JO.

 

Lors de ces finales de combiné, l’enjeu était double. Celui de la victoire, d’abord, et puis un match dans le match pour la qualification olympique entre les 4 japonaises présentes en finale. Tandis que Janja Garnbret a encore une fois imposé sa loi, Akiyo Noguchi a fait parler l’expérience et la polyvalence en s’assurant une place aux JO. 

 

akiyo_combi
Photo IFSC

Les résultats des finales féminines du combiné :

finales_combi_f

Concernant les qualifications olympiques, 6 athlètes devraient prochainement recevoir la précieuse invitation : 

Janja Garnbret, Akiyo Noguchi, Shauna Coxsey, Aleksandra Miroslaw, Petra Klingler et Brooke Raboutou. Concernant la 7e place qualificative de l’événément, les critères de sélection de l’équipe japonaise restent flou et on ne sait pas encore si la performance de Miho Nonaka sera suffisante. Article publié le 22/08/2019

 

 


 

 

Vercors Vie Sauvage : appel aux dons pour la création d’une réserve dans le Vercors

 

Porté par l’Association pour la protection des animaux sauvages et du patrimoine naturel (ASPAS), le projet Vercors Vie Sauvage, prévoit la protection d’un site situé dans un vallon isolé du massif.

 Vercors
Photo: ASPAS

Depuis 2010, l’Association pour la protection des animaux sauvages et du patrimoine naturel (ASPAS) s’est engagée dans une démarche de protection de certains territoires, grâce au label « Réserve de vie sauvage ». Sur l’ensemble de ces espaces, acquis par l’association ou cédés par des particuliers, l’ASPAS, via son label, « garantit l’application de modalités de gestion conformes aux concepts de libre évolution et de naturalité. »

Un nouveau projet prévoit aujourd’hui la protection d’un site dans le massif du Vercors, dans un vallon isolé. Près de 500 hectares de forêt pourraient être intégrés dans cette réserve, sur laquelle ont été recensées de nombreuses espèces d’arbres typiques des espaces de montagne, mais également des prairies et des falaises accueillant une riche biodiversité.

« Cerfs, loups, aigles, gypaète, vautours fauve et moine, sangliers, renards, mustélidés, des libellules peu communes, et une foule d’insectes devenus rares ailleurs font dès à présent de ce lieu un site d’observation exceptionnel pour scientifiques, curieux et photographes amoureux de la nature », précise l’ASPAS.

Pour mener à bien ce projet, l’association lance aujourd’hui un appel aux dons, pour financer l’acquisition du terrain à labellisé. Plus d’informations à retrouver ici. 

Article publié le 14 août 2019

 


 

 

Championnats du monde de Bloc : Tomoa Narasaki et Janja Gambert Champions du monde. 

 

janja championne long

 

 

Janja Gambert est Championne du Monde de bloc 2019.

Ses rivales n'ayant pas su profiter d'un léger passage avide dans le bloc 3, Janja Garnbret affirme une nouvelle fois sa suprématie en compétition de bloc.

 

Photo : Eddie Fowke 

Pour ces finales, une ouverture très moderne, toute en équilibre et coordination, attendait les compétitrices. 

Le dernier problème, plus physique, ne sera finalement qu'une formalité pour les trois favorites et stabilisera le podium : l'or pour Garnbret, l'argent pour Noguchi et le bronze pour Coxsey.

 

Les résultats complet des finales :

 Finales femme bloc résultat

 

Chez les hommes, Tomoa Narasaki retrouve le titre de champion du monde qu’il avait déjà conquis à Bercy en 2016.

 

 Tomoa Narasaki par Eddie Fowke (vail)Photo : Eddie Fowke

Lors de ces finales messieurs aux championnats du monde de Hachioji, c'est un style d’ouverture gymnique qui était prédominant. Cette orientation n'a pas permis au grand favori Adam Ondra, vainqueur des qualifs et des demi-finales, de s’exprimer. Tomoa Narasaki, bien aidé par sa fantastique agilité, s’est retrouvé parfaitement à son aise ; il sera finalement le seul, en réussissant 2 passages sur 4, à voir la couleur des bacs finaux. Avec trois zones, Yannick Flohé et Jakob Schubert complètent le podium.

Les résultats complet des finales :

Finales homme bloc résultat

Article publié le 12 août 2019 

 


 

Première ascension du Link Sar (7 041 m) par une cordée américaine

 

La cordée américaine formée par Steve Swenson, Chris Wright, Graham Zimmerman et Mark Richey a réalisé la première ascension du Link Sar (7 041 m), dans la chaîne du Saltoro Kangri (Karakoram oriental). 

link sar face est
 © Graham Zimmerman

 
Ce sommet vierge de 7000 mètres, qui fait le lien entre le K6 et le K7, était extrêmement convoité.

C'était la quatrième tentative déjà pour Steve Swenson. En 2017, accompagné de Chris Wright et de Graham Zimmerman, il s'était attaqué à la face est. La tentative s'était soldée par un échec à cause du mauvais temps, d'une escalade difficile, d'un itinéraire complexe sur une face dangereuse. D'accès difficile, la montagne présente en effet des séracs menaçants situés sous le sommet.

Supporté par une bourse de l'Américan Alpine Club, avec Graham Zimmerman, Chris Wright décrivait le Link Sar comme « un monstre de granit impressionnant, souvent essayé mais jamais gravi, situé dans une vallée peu fréquentée au coeur du Karakoram... Il s'agit sans aucun doute d'un des sommets vierges les plus fascinants des grands massifs ».

Ils complètent un palmarès déjà impressionnnant :

Steve Swenson et Mark Richey - aux côtés de Freddie Wilkinson - avaient déjà réalisé ensemble la première ascension du Saser Kangri II (7 518 m, Inde) en 2011 récompensée d'un Piolet d'Or. 

Steve Swenson s'était également associé au bionational (NZ & USA) Graham Zimmerman et à Scott Benett pour une expédition sur le K6 ouest (7 040 m, deuxième ascension, nouvelle ouverture) et sur la Changi Tower (6 500 m, première) en 2015. Vétéran des expéditions dans le Karakoram, Steve Swenson est aussi connu pour son ascension du sommet principal du Kapura (6 544 m, Pakistan) en 2004, en compagnie d'un certain Steve House.

Graham Zimmerman, on le trouve aussi à l'origine de la première de l’éperon nord-est (1400m, V, AI4, M7, A1) du Mount Laurens (3052 m, Alaska) en 2013 avec Mark Allen, mais aussi parmi les nominés des derniers Piolets d'Or pour son ascension de la face nord du mont MacDonald (2 883 m, Canada) par la Indirect Américan (1 000 m, WI4+, M7). Avec un certain... Chris Wright. 

Ce dernier était d'ailleurs doublement nominé cette année, le Finlandais Sami Modenius ayant ouvert la cascade Stortinden (800 m, M7 A0 95°) dans les Lofoten (Norvège).

Article publié le 11 Août 2019

 

 


 

Première ascension de la Black Tooth (6 718 m, Pakistan) par Simon Messner et Martin Sieberer

 

Simon Messner et Martin Sieberer ont réalisé première ascension de la Black Tooth (6 718 m), sommet secondaire de la Tour de Muztagh, le 26 juillet dernier. Deuxième coup d'éclat pour le jeune de 29 ans donc, après la première du Geshot Peak (6 200 m).

 
 

Topo-Black-Tooth-muztagh
L'itinéraire tracé par les deux hommes sur la Black Tooth. À gauche, la tour de Muztagh. Source : Alpinisti e Montagne, Gazzetta dello Sport

Il y a quelques semaines, on apprenait que Simon Messner - inévitablement étiqueté « fils de » - se faisait un nom propre en solo en gravissant pour la première fois le Geshot Peak, également nommé Toshe III, un sommet d'approximativement 6 200 mètres situé dans la vallée de Bunar, au sud-ouest du Nanga Parbat.  

Mais là n'était pas le projet principal de Messner junior pour cette expédition : la tour de Muztagh l'attendait, cette fois-ci en compagnie de Martin Sieberer. Phillipp Brugger, qui prenait part à l'aventure, n'a quant à lui pas pu tenter le sommet, ne se sentant pas bien le moment venu.  

Rentrés en Europe, la cordée annonçait qu'ils avaient réalisé la première ascension sur la Dent Noire (6718 m), sommet secondaire de la Tour de Muztagh, le 26 juillet dernier. 

Partis d'un camp de base à 4500 mètres, les deux alpinistes ont bivouaqué une nuit à 5800 mètres avant de remonter les 900 mètres restants jusqu'au sommet, atteint sous les coups de 13 heures. Article publié le 11 août 2019

 


 

 

8 médailles pour les jeunes espoirs Français lors de la coupe du monde à IMST

 

Ce week-end, une nouvelle étape de coupe d’Europe jeune de difficulté et vitesse se déroulait à Imst avec une belle réussite Française.

4 médailles décrochées en vitesse : Manon Lebon en catégorie minimie et Romane Fontelaye en catégorie junior remportent l’or, Louis Féchoz en catégorie minime  et Capucine Viglione en catégorie cadet repartent avec le bronze.

4 médailles sont décrochées en difficulté : Nolwenn Arc remporte l'or en catégorie  junior, Oriane Bertone remporte l'argent en catégorie minime ainsi que Camille Pouget et Paul Jenft en catégorie Cadets .

Prochain rendez-vous fin du mois pour les championnats du monde jeunes qui se tiendront à Arco du 22 au 31 Aout.

Publié le 10 août 2019

 


 

 

 Appel à bénévoles - Montagne pour Tous 2019

 

 

 

Pour le samedi 28 septembre, l'association La Maison de la montagne propose à une centaine de personnes issues de structures sociales et/ou médico-sociales de profiter d'une journée en montagne.

 

Elle a besoin du soutien de volontaires pour accompagner petits et grands dans leur découverte.

 

Une occasion de participer à l'accessibilité pour tous.

 

Contact :  05 59 30 18 94

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 Publié le 03/08/2019

 

 

 

 

 

 

   


  

Carlos Soria, 80 ans gravit le sommet de Pic Lénine (7.134 mètres)

 

L’alpiniste espagnol Carlos Soria a réalisé l’ascension du Pic Lénine accompagné de Pedro Nicolas et Javier Garrido le 1 août dernier.Ce sommet de 7.134 mètres est l’un des plus hauts de l’ex-Union Soviétique. Depuis plus de 10 ans, il a officiellement changé de nom (pour pic Abu Ali Ibn Sina).

Il a déjà à son palmarès 12 des 14 sommets de plus de 8000 mètres de la planète.Sa prochaine expédition au Dhaulagiri représentera sa 10 ème tentative après l'annulation, au printemps dernier, de son expédition, considérant qu’il n’était pas encore totalement remis de son opération au genou.

Tous nos voeux de réussite l'accompagnent.

Article publié le 03 août 2019

 

 

 


 

 

Nailé Meignan et Pierre Le Cerf remportent le TAB 2019

 

L’édition 2019 du TAB s’est achevée avec une journée d’avance en raison des intempéries prévues le samedi.

La place du Quartz était une fois de plus bien remplie!

Du côté des résultats, chez les femmes c’est la jeune, mais non moins expérimentée, Naile Meignan qui l’emporte au terme d’une finale où le classement se jouera sur 2 blocs.

 

 

La jeune chambérienne aura l’avantage de réaliser ces 2 blocs à vue. 

L’italienne Camilla Moroni et la chinoise Zhang Yue Tong (médaille d’argent sur la dernière étape de coupe du monde de diff à Chamonix histoire de resituer…) complèteront le podium avec un essai de plus que Nailé pour valider les 2 blocs.

Chez les hommes, c’est également un jeune français qui remporte cette édition 2019 du TAB, Pierre Le Cerf.

Le chinois Yufei Pan était tout prêt de venir bousculer le jeune français, avec seulement 2 essais de plus pour toper également les 3 blocs de finale.

Enfin, Mathieu Ternant complète le podium avec 2 blocs au compteur en finale.

 

 

 Article publié le 02/08/2019

 


 

  

 Offre d’emploi Animatrice / Animateur CRIB

 

Conditions d’exercice de l’activité

L’activité s’exerce au sein de l’association Réseau des Clubs d’Initiatives Solidaires (RCIS), dans les locaux du Club Saragosse, en contact avec le public (principalement adultes) du quartier d’implantation (Saragosse) et plus largement du département, et des partenaires présents sur le territoire. Le RCIS est une association agréée Jeunesse et Éducation Populaire, œuvrant à Pau depuis 1999. Elle accompagne les bénévoles, porteurs de projets et habitants dans leurs idées, envies, besoins, participe à l’animation du territoire et propose deux lieux d’accueil de proximité : le club Saragosse et le club Cap Solidaire, avec qui le-la chargé-e d’animation sera en lien sur des projets. Horaires en journée du lundi au vendredi, et travail en soirée et week-end possible.

Lieu 

Réseau des Clubs d'initiatives solidaires, le Club Saragosse, quartier Saragosse (quartier prioritaire de la ville) à Pau. Type de contrat : CDD de remplacement de 7 mois, 28 heures par semaine. Salaire sur la base de la Convention Collective de l’Animation : groupe C, coefficient 280.

Missions 

Accueille, accompagne, oriente le public dans ses démarches : - Accompagnement des porteurs de projets à la création d’associations et le suivi d’associations - Orientation des publics selon leur sollicitation (création d’entreprise, recherche d’emploi…) : connaissance des acteurs du territoire Anime et tient à jour le Centre de Ressource et d’Information pour les Bénévoles - CRIB : - Veille documentaire, classement et archivage - Connaissance du fait associatif (fonctionnement, gestion, réglementation…) - Promotion, communication et animation du CRIB - Peut intervenir sur des séances d’information collectives Participe à des projets d’animation du territoire et de développement local : - Projets à l’initiative de la structure : coordination et animations de réunions partenariales, recherche de partenaires et d’intervenants, interventions et animation auprès des publics- Projets partenariaux : participation aux réunions, implication à différents niveaux selon les projets et thématiques Anime le lieu d’accueil du public, lieu d’échanges et de discussion, espace de convivialité et peut animer des groupes de paroles. Communication (mise à jour du site et des réseaux sociaux de l’association) et échanges d’informations avec les partenaires et les publics accueillis. Diverses tâches administratives liées aux projets et au fonctionnement de la structure.

Public 

Public essentiellement adulte (en recherche d’emploi ou non), en individuel ou en groupe. Compétences : Connaissance du fait associatif indispensable : fonctionnement, projet associatif, gestion financière… Techniques d’animation Connaissance des outils informatiques : traitement de texte, tableur, présentation, internet, réseaux sociaux Diplôme : Niveau bac souhaité, diplôme en animation, intervention sociale…

Candidatures par mail uniquement, au Conseil d’Administration : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  jusqu’au 20 août 2019.

Sélection le 22 août. Démarrage prévu à compter du 2 septembre 2019.

 Offre d'emploi publiée le 02/08/2019

 


 

Première en face Sud du Huanka Punta par les frères Pou !

 

Les frères Iker et Eneko Pou accompagnés de Manuel Ponce ont gravi en 2 jours la face sud du Huanka Punta, un sommet de 4670 mètres de la Cordillera Blanca au Pérou avec une température entre 0°C et -5°C.

Un itinéraire d’un niveau dont ils estiment la difficulté proche du 7ème dégré dans une paroi calcaire quasi-verticale de 470 mètres .

Il y a quelques jours, non loin de là, ils ouvraient la face nord du Cerro Tornillo (4.900 mètres). 

Dans les jours à venir, ils envisagent un nouvel objectif, toujours dans le massif de la Cordillera Blanca. 

Ils sont vraisemblablement tombés sous le charme des montagnes d’Amérique du Sud très peu grimpées.

Illustration Cordillera Blanca – Pérou © TM Bux  

Article publié le 27/07/2019

 


 

 

Jonathan Flor entre dans le cercle fermé des grimpeurs de 9B.

 

© Javi Pec 

Jonathan Flor, Champion d’Espagne de bloc en titre, plusieurs 9a à son actif et le 8C/8C+ bloc « Crisis », Jonathan vient de réaliser son premier 9b, à Rodellar, avec la first ascent de  « Ali Hulk extension total sit start ».

Dans la grotte d’Ali Baba où se situe cette ligne, c’est le jeu des combinaisons de voies et autres extensions. Il s’agit d’une extension de sortie de la voie « Ali Hulk extension sit start », 9b également (ouvert et réalisé par Dani Andrada en 2007) mais qui ne gonfle pas la cotation de la voie. Tout en sachant que « Ali Hulk extension sit start » est elle même une combinaison de « Ali Baba » et « Hulk ». Un peu compliqué mais cela n'enlève rien à la performance.

Article publié le 03/08/2019

 


 

 

Canicule : Danger dans le Massif du Mont Blanc

 


 

Nims Dai réussit l’ascension du Broadpeak : 11 sommets sur 14 en 3 mois !

Après sa spectaculaire ouverture au K2, Nims Dai a réussi l'ascension du Broadpeak, un nouveau sommet de plus de 8000 avec une rapidité d’enchaînement impressionnante. Il a fait sécher son matériel avant de repartir vers le Broadpeak. Vers minuit heure française, il était déjà 500 mètres sous le sommet. Et vers 6h heure de Paris, il était au sommet ! Deux jours seulement après le K2, le Broadpeak est engrangé !

Baptisée « Project Possible », l’aventure démarre en avril 2019 sur les pentes de l'Annapurna. 

Un début fébrile, qu'il parvient à financer en travaillant pour les expéditions commerciales. Les semaines passent avec une moisson de sommets : Annapurna, Dhaulagiri, Everest, Lhotse, Makalu, Kangchenjunga, ...  

Le manque de financement l'interrompt 4 semaines puis c'est le retour avec un nouveau sponsor et de nouveaux sommets au Pakistan : Nanga Parbat, Gasherbrum I et II, puis K2, puis le Broadpeak ... 

Soit 11 sommets sur les 14 que compte la chaine himalayenne. Nims impressionne les foules !

Article publié le 25/07/2019

 


 

5 Titres de Champions 2019 du Monde Handi-escalade à Briançon

 

 

Le mondial de Briançon se poursuit, et après les jeunes, en début de semaine, ce sont les championnats du monde Handi qui ont frappé. 

À cette occasion, l’équipe de France décroche six médailles, dont cinq en or ce qui permet à la France d’accéder au statut de meilleure nation mondiale dans la discipline. 

Dans la catégorie AL-2 (amputée jambe), Lucie Jarrige décroche le titre de championne du monde en survolant la voie de finale. Elle sera d’ailleurs la seule à en venir à bout. 

Pour la catégorie AU-2 (amputée bras), la championne du monde en titre, Solène Piret, réitère l’exploit sur le mur de Briançon et décroche à nouveau le titre après une leçon d’escalade et de persévérance dans la voie de finale qu’elle sortira devant un public émerveillé. 

Passons désormais aux hommes,  et on commence avec la catégorie RP3, où là encore les français sont dans le haut du tableau. La bataille aura été rude entre Romain Pagnoux et Mathieu Besnard… ils sortiront tous les deux la voie de finale, mais le temps jouera en faveur de Romain, Mathieu se contentant alors de la médaille d’argent. 

Pour Thierry Delarue (catégorie AL2, amputé jambe), tout se passe pour le mieux puisqu’il décroche pour la 2ème année consécutive le titre de champion du monde! Et pourtant, rien n’était gagné d’avance suite à une zipette en qualifs qui a bien failli le priver de finale…

Enfin, on termine avec le titre de Bastien Thomas (RP1), qui s’impose et qui décroche donc son premier titre de champion du monde, et avec classe puisqu’il tope sa voie de finale. Notons que cette année les troubles de Bastien se sont aggravés et qu’il est passé en catégorie RP1 après la visite médicale.

Article publié le 25 juillet 2019

 


 

Un triplé Japonais à la coupe du monde masculine de Briançon


victoire homme briancon
 

Photo : Arthur Delicque.

Fidèle à sa réputation, l’événement briançonnais a proposé aux finalistes masculins une voie typée « old school »,

Le tout jeune Hidemasa Nishida s'impose et ses deux compatriotes Hiroto Shimizu et Shuta Tanaka prennent la deuxième et troisième place.

 L’Anglais Will Bosi prendra la 4ème place, la deuxième d’affilé après celle de la semaine dernière à Chamonix. 

Les résultats des finales hommes :

finale_hommes

 
 

 Article publié le 20/07/2019

 

 

Chantier éducatif du Liantran: mission accomplie!

 

L'aventure du Liantran s'est terminée avec un dernier tour d'hélicoptère pour toute l'équipe. La cabane est prête à recevoir les randonneurs de passage, le berger peut ranger son matériel à l'abri.

Ce projet est porté par la Maison de la montagne et ses partenaires : la commune de Bilhères-en-Ossau, le Parc National des Pyrénées, la Fondation Saint-Gobain, le CAUE64, la ville de Pau, le FIPDR, en continuité de celui réalisé en 2017 sur 3 lavoirs-abreuvoirs dans le cadre des 50 ans du Parc National des Pyrénées.

 

10 jeunes de 18 à 25 ans, tous motivés pour découvrir les métiers du bâti et vivre une expérience forte, tant sur le plan professionnel que personnel ont été sélectionnés avec le concours du service de prévention de la ville de Pau et des associations "Gajdé Voyageurs" et "Isards Cos". 

Une équipe de tournage de "Des Racines et des Ailes" a passé 2 jours sur le chantier pour réaliser un reportage qui sera retransmis en 2020..En attendant, retrouvez le reportage photo sur le site de l'association

Les 14 jours de chantier se sont déroulés dans de superbes conditions avec une équipe soudée, motivée et heureuse de participer à une aventure extraordinaire. La bonne humeur aura toujours pris le dessus sur la fatigue et les tensions avec de belles rigolades et de riches moments de partage.

Merci à l'association et à toutes les personnes qui sont venues les soutenir; randonneurs, habitants, partenaires, bénévoles pour leur implication et leur dynamisme au service de la communauté..

Bravo aux jeunes pour leur courage et leur pugnacité.

La Maison de la montagne donne rendez-vous cet automne pour une dernière opération sur site. Plus d'informations sur le site de la Maison de la Montagne.

Article publié le 20/07/2019